Translate

2018/05/30

Ici

Pivoines et fraises bio du jardin.
 Un bébé salamandre : quelques centimètres, dans sa bulle, elle hésite encore entre l'animal aquatique et l'animal terrestre...
Maintenant, les batraciens sont appelés amphibiens !

 Deux phlomis qui fleurissent pour la première fois.
En haut, Phlomis russeliana, en bas, à fleurs rose tendre, Phlomis bovei subsp. maroccana. 
Les feuilles et les fleurs des phlomis sont , merci le Mooc botanique, verticillées - "à étages", si vous préférez...

Comment ça, c'est la jungle ?
Pas visible, presque pas, il y a un renard au fond du pré, entre les deux meules de foin.

2018/05/23

Rome

Photos en vrac, Rome antique.

2018/05/08

Découvertes


 Avant-hier soir, près de la maison, un grand paon de nuit (Saturnia pyri), le plus grand papillon d'Europe. Il semble que l'envergure du mâle peut atteindre 20 cm !
Fiche Wikipedia.

Et hier, dans le jardin, petite station de ces ophrys blanches (au moins 3 pieds).
Sous réserve de confirmation, une version blanche d' Ophrys scolopax ?
C'est la première fois que je les vois; apparemment, la tonte d'il y a 15 jours ne les a guère gênées !

Pour le Mooc, ça y est, c'est bouclé, j'ai téléchargé hier mon attestation.
Je présume que je peux encore refaire les 6 Quizz, pour augmenter encore ma note quand c'est possible, mais restons simples :-)

2018/05/05

Bleu !


Surprise, des champs de lin bleu ! Encore jamais vu par ici, c'est vraiment joli, avec quelques coquelicots pour la couleur complémentaire...
 Un orchis singe (Orchis simia) dans l'Aveyron.
L'orchis singe et son petit "zizi", voilà de quoi intéresser à la botanique les plus réfractaires...


2018/05/03

Documenter

 Voici le badge de la séquence 6, Documenter, cette fois-ci j'ai vraiment bouclé le Mooc 2018 et mérité le badge "final" du Mooc botanique !

Attendre lundi 7 pour télécharger l'attestation - et avant, si le logiciel le propose encore comme en 2016, éventuellement refaire quelques Quizz où j'aurais pu mieux faire:-)
 En sous-bois clair de chênes, dimanche. Sans doute la Céphalanthère à longues feuilles (Cephalanthera longifolia). Plante pouvant être confondue avec le muguet, selon Rémy Souche. Mais de loin, elle est nettement plus grande!
J'ai aussi pensé à Céphalanthère à grandes fleurs - ou de Damas- (Cephalanthera damasonium), mais les feuilles sont différentes, ovales, courbes, disposées horizontalement sur la tige.

2018/04/29

Et de cinq ! (et six ?)

Il a plu toute la journée, donc je me suis remise au Mooc !

Et la surprise du matin, mon 6ème badge, celui du Mooc complet ! Ici agrandi pour frimer un peu...


Rappel : il n'est pas trop tard, on peut encore s'inscrire et suivre le Mooc, mais l'inscription, les badges et l'attestation de suivi s'arrêteront le 21 mai prochain (vérifier la date).
Je n'ai pas encore trouvé comment télécharger l'attestation de suivi 2018, peut-être ce n'est pas encore disponible...

Message du matin (30 avril): Il reste encore une séquence, ce n'est pas fini!!!
séquence 6

Bienvenue dans la séquence 6 du MOOC Botanique : la dernière !

Pour garder une trace de vos observations il y a les herbiers ! Nous vous donnons cette semaine des conseils pratiques pour en réaliser. Mais attention, il ne s’agit pas de récolter n’importe quoi, n’importe où, ni n'importe comment ! Adoptez les comportements qui préservent la biodiversité végétale.
Vous voyagerez en Nouvelle-Calédonie pour y découvrir la flore locale !
Le badge "Documenter" et le badge du MOOC Botanique sont à gagner pour cette dernière séquence.
Les attestations de suivi seront disponibles à partir du lundi 7 mai ! 


Bref, je n'aurais pas dû recevoir déjà le badge du Mooc botanique, il y a quelque chose qui cloche là-dedans, une erreur de compteur sans doute  :-)

2018/04/26

Dans le jardin, orchidées

Orchis pourpre (Orchis purpurea) dans le pré près du puits : il y en a beaucoup, mais en fin de floraison.


Pas loin, est-ce un Orchis militaris ? Ou un hybride O. purpurea - O. militaris ?
En déplaçant un tas de branches côté jardin, des Orchis pyramidalis (Anacamptis pyramidalis).
Toujours dans le pré, sans doute un Ophrys scolopax (Ophrys bécasse), très courante ici, dans divers tons de rose,
et ici dans une forme blanche...