Translate

2017/09/14

Expos, 3, Sète




Au musée Paul Valéry, sur le Mont St Clair, exposition temporaire d'un seul tableau du Greco, l'Immaculée conception, de la chapelle Oballe à Tolède.

J'aime l'architecture du musée, tout près du célèbre cimetière marin, et ce coin à l'entrée, près du bassin.
Le Centre régional d'art contemporain (CRAC), au fond, c'est de l'autre côté du canal; faute de bateau, il faut passer par le premier pont.

Et un passage, beaucoup trop rapide, à l'exposition temporaire (dossier de presse) du MIAM (Musée international des arts modestes).

2017/09/13

Expos, 2, Perpignan

A Visa pour l'image, les expositions sont un peu partout, dans divers lieux de la ville.

Drapeaux catalans partout, et grand soleil.



Et un Maillol (la pensée ou la Méditerranée, 1905) dans le patio de l'Hôtel de ville...


2017/09/12

Archéologie préventive


Avant des travaux sur une place, l'INRAP a fait deux sondages. 
Au fond, le mur d'enceinte de l'ancienne abbaye (VIIIème-IXème siècles), qui est probablement à l'origine de la fondation de la ville, mais dont il ne reste pas grand-chose. 
L'abbaye a été vandalisée pendant les guerres de religion, une route a été tracée au XIXème siècle, et un bâtiment construit sur son emplacement dans les années 1920-1930.
A droite, une pierre tombale.

L'abbaye était entourée par le cimetière, mais pour l'instant ces restes, sans doute plus récents, n'ont pas été datés.
A gauche, le mur d'enceinte du cimetière, qui semble avoir été remanié.
Dans la petite fosse marquée par la dalle verticale, les restes d'un enfant.

2017/09/10

Expos, 1

Au Centre de sculpture romane de Cabestany, petites sculptures-objets de Gilbert Legrand, entièrement réalisées avec des objets du quotidien.
Ici, de simples cintres à vêtements...

Au musée Fabre (Montpellier), Francis Bacon (et Bruce Nauman).

Au CRAC de Sète (Centre régional d'art contemporain), Jean-Michel Othoniel.
Une expo aussi  au Carré Sainte-Anne à Montpellier, mais je ne l'ai pas vue.

2017/09/04

Plage du Racou (Pyrenees orientales)


Après 20h ce soir, coucher du soleil, lever de la lune. 
Paisible.
Au bout du sable, le début des rochers.

Ambiance de vacances, après une journée au festival de photo journalisme de Perpignan.

2017/08/30

Travaux

 Depuis juillet, le jardin ressemble à une installation d'art contemporain : aluminium, échelles et éléments d'échafaudages.
Dans les big bags orange, c'est le sable, et sous la bâche coincée par les brouettes, les sacs de chaux.
Après trois semaines de travaux, deux façades ont été peu ou prou (il reste quelques petites zones près du sol) rejointoyées et enduites "à pierre vue". Le tout est lissé à l'éponge humide. Après, il faut que ça sèche.
A gauche, c'est un des buis, une espèce probablement en voie de disparition. Même si les chenilles n'aiment pas le lait de chaux, très corrosif, ni le jet du Karcher.
Les maçons ont descendu portes et volets, et je les repeints, c'est très long, il y a plein de vantaux, de faces, et de couches de peinture (3 sur chaque face, avec les temps de séchage ad hoc). Vu la chaleur de ces derniers jours, c'est le matin à l'aube qu'on travaille...

Ce qui est bien, c'est que les résultats du concours 2017 de création de motifs de kimono viennent d'être publiés, et que mon dessin, ainsi que celui de trois de mes amies, va être exposé à Kyoto, Paris et Cologne !


2017/08/25

Gravures

Deux jours de gravure le week-end dernier, en fait un jour et demi pour moi.
Eau-forte, d'après Klimt (si, si). 
Klimt : Le parc, 1910
J'avais préparé cette plaque d'acier il y a quelques mois (mais quand, je ne sais plus...) avec une technique au sucre.
Je n'avais même pas vu la plaque gravée, et on n'avait pas fait d'impression jusque là. Apparemment, l'acier réagit plus vite et plus fort à l'acide que le cuivre.

Gravure à la pointe sèche sur plexi. Design d'après Arne Aullas d'Avignon, ma prof.
Impression chine-collé (rough & tough) = une feuille de papier Japon sur papier taille douce.
La pression et le mouillé du papier taille douce solidarisent les papiers.

Retirage sur papier Japon de deux plaques de lino (de 2010 ?), impression à la cuillère en bois, d'après des céramiques de Picasso au musée de Céret.

Peyreleau, Aveyron, d'après un croquis in situ d'octobre 2016.
Eau-forte sur plaque de cuivre (pointe sèche, technique au sucre, aquatinte), rehauts d'aquarelle.