Translate

2019/05/24

Des roses botaniques


Trois sortes de roses du jardin en pleine floraison en ce moment ;
-R. Gallica officinalis ou rose de Provins ou rose de France, fleur simple, rose indien
- une autre rose gallique, 'La Belle Sultane', fleur simple, rouge foncé
- Rosa centifolia, à "cent pétales", rose vif,
Les trois sont anciennes, et même historiques, très faciles à cultiver (n'importe quel terrain, pas d'arrosage) et très parfumées. On se servait de la rose de Provins en pharmacie, et on en fait toujours des confitures de rose.
Elles drageonnent et comme leur pied s'étend, on peut facilement en donner aux amis.
L'inconvénient, c'est qu'elles ne fleurissent qu'une fois et qu'en dehors de la période de floraison, il n'y a pas grand chose à voir : Rosa gallica est très basse, chez moi guère plus de 50 cm !

Le rosier de Damas que j'ai planté cette année, lui, est encore trop petit pour fleurir, l'an prochain j'espère... Aussi parfumé, mais plus haut...

Ici, on aperçoit sa masse (en haut) dans le petit jardin médiéval du village.
Au moment de la photo, les buis des bordures (qui ne vont pas si mal) n'avaient pas encore été taillés.






2019/05/21

Trek aux lys des Pyrénées


 C'est une petite vallée orientée au nord; on traverse des bois de grands buis couverts de mousses qui pendent, beaucoup plus fantomatiques encore en noir et blanc.
L'impression de désolation est accentuée par les ravages de la pyrale du buis, troncs et branches sont sans feuilles.
Sur le chemin, deux lavoirs et des ancolies en fleurs.

 Concernant les lys des Pyrénées, la floraison semble en retard, avec le froid de ce mois de mai. En 2017, elle commençait début mai.
 Beaucoup de hampes florales ne sont pas encore formées, il y a encore relativement peu de fleurs, mais quel plaisir de les trouver enfin !


 Une vraie bonne surprise, il y a des repousses sur certains troncs de buis qui semblaient morts !

2019/05/19

Portraits

 A l'atelier d'hier, mon ginkgo avait vraiment bonne mine, j'en ai profité pour lui tirer vite fait le portrait, sous plusieurs faces.
 Pour rechercher "la" face d'un bonsai, sous laquelle on pourrait éventuellement l'exposer, en général on fait les photos sur fond noir, pas devant des casiers jaunes !
Voici la relève, un futur bosquet de trois ginkgos issus de semis; c'est leur deuxième année, ils poussent à toute vitesse.

Ce petit pin a retrouvé la santé, ses aiguilles sont très piquantes, bien vertes, mais il ne ressemble encore pas à grand chose !

2019/05/03

Grand(s) paon(s) de nuit

 Le premier mai (il faisait très beau), avec ma voisine on a vu deux grands paons de nuit (Saturnia pyri). 

Un sur les planches d'un carré de légumes, l'autre dans un garage.
Probablement des mâles (antennes), celui du haut a l'aile droite abîmée.
Le plus grand papillon d'Europe. Sa courte vie d'adulte (une semaine) sera entièrement consacrée à la reproduction.
Les observations et les expériences de Jean-Henri Fabre.

2019/05/02

Votez pour vos dessins préférés

Lien sur la page sur le site de Tela Botanica ici.

Afin de faciliter les votes, nous avons organisé et numéroté les dessins dans trois albums sur la plateforme Flickr. Consultez les albums, choisissez vos dessins préférés, et votez en cochant les numéros de vos dessins préférés dans ce formulaire. 



2019/05/01

Un copain pour la Dame de Saint-Sernin ?

En vacances en Sardaigne, une amie m'a envoyé cette photo de statue-menhir prise dans un musée, peut-être à Nuoto (?).
Il me semble que c'est une statue masculine, à cause du poignard, mais ce qui ressemble à un trident pourrait éventuellement être un collier. De plus, l'iconographie diffère sans doute des statues-menhir du Rouergue.
La Dame de Saint-Sernin est une des stars du Musée Fenaille, à Rodez.

Voir ici une très intéressante carte de la répartition des statues-menhirs en Europe.

2019/04/28

Auprès de mon arbre : Avant le 30 avril !



Dessiner un arbre ou des arbres - ici c'est un olivier sur le Mont des oliviers à Jerusalem, d'après photo, je n'aime pas beaucoup ça... En plus, sur carnet Moleskine carré...

Mais comme le nombre des participations n'est pas limité, je vais farfouiller dans les carnets !
Attention : dernière limite le 30 avril.
Le grand prix, ce sont des livres de Francis Hallé !
Recyclage...

2019/04/02

Retour de voyage 2, la Mer Morte


Voici la Mer Morte, l'endroit le plus bas de la terre (et son niveau baisse encore chaque année), actuellement entre la Jordanie et Israel . Au bord, c'est du sel, qui devient brun à la longue.

Plein d'effets thérapeutiques, du sel et de la chaleur, donc des stations thermales (maladies de la peau, rhumatismes, etc) avec de grands hôtels à l'américaine. Et là, il fait chaud...
Malheureusement, je n'ai pas eu l'occasion de flotter dans la Mer morte, ce qui est un must... Si vous allez par là-bas, il faut absolument 1- passer plusieurs jours à Petra, pas un seul, 2- se baigner dans la mer morte...

Ici, au premier plan,  spas sur des terrasses de l'hôtel. Un par chambre, carrément, que de plastique !


Près de la mer morte était la ville mythique de Sodome, donc normal d'y retrouver un vieil ami, le "pommier de Sodome" (Calotropis procera) - déjà vu à Oman et même à Lombok, de l'autre côté de la ligne Wallace !

Près de la Mer morte, le site archéologique de Qumran - où ont été découverts, dans des jarres cachées dans des grottes comme celle-ci, les célébrissimes manuscrits de la mer morte.


2019/04/01

Retour de voyage (1)

Vraiment longtemps que je n'ai rien écrit ici !

Mes amis les chameaux (des dromadaires, en fait) à  Petra (Jordanie).

Comme le site est très grand, les dromadaires, les ânes et les chevaux (calèches) peuvent transporter les voyageurs fatigués, surtout au retour, en montée régulière vers le Sik, le long défilé d'accès  et Wadi Musa, (source de Moïse, an arabe) la ville moderne.

Les dromadaires semblent des animaux bien plus placides que les lamas, ils se laissent très volontiers approcher, photographier et dessiner sans vous cracher dessus.
On ne le voit pas sur la photo, mais il faisait froid, surtout le matin.

Plaque trilingue à l'entrée de la petite église-synagogue à Nazareth.
Admirez l'interdiction de porter des armes...

2019/02/11

 Petits cyclamens de printemps, Cyclamen coum.


A l'atelier de reliure, j'ai fait ce petit coffret pour trois livres de Pierre Loti consacrées à des histoires se passant en Turquie (Aziyadé, Fantômes d'orient...), recouvert de papier marbré rapporté d'Istanbul (à Caferaga Medresseh, Sultanahmet).
Celui-ci a de belles tulipes et des motifs argentés.

En Turquie, cette technique de marbrure s'appelle ebru. Elle a été classée au patrimoine immatériel de l'Unesco.

2019/02/03

 Un jour, exceptionnellement, sans pluie. Avec ces trombes d'eau, les nappes phréatiques se rechargent, c'est positif (mais lassant).
Quelle est cette plante sur le causse ? Sans doute une liliacée, mais laquelle ?
 Voici à quoi ressemble, l'hiver, une rangée de safran (Crocus sativa) au bout de deux ou trois ans; l'été, rien ne sera plus visible.
J'envie particulièrement les choux de ce potager : les miens ont complètement disparu. Lapins, chenilles, ou les deux ?

2019/01/27

Un peu de neige...

Il a un peu neigé, à deux reprises. Vraiment pas beaucoup, quelques flocons, juste pour faire joli façon sucre glace sur l'étagère à bonsais !

Aujourd'hui, au jardin, plantation, avec une amie, sous le vent et la pluie, de mon deuxième amandier
(variété 'Ferragnes'). Pour une fois, bien planté, dans les règles de l'art : un trou assez grand, assez profond, du compost, les plus grosses pierres enlevées, etc...

2019/01/20

Rencontre

Au cours de dessin, j'avais apporté mon mannequin, qui a donc pu rencontrer, pour la première fois, Spiderman.

Pour le jardin, j'ai acheté un nouvel amandier - qui reste à planter. Il faut donc que je choisisse l'endroit, et que je creuse le trou... et sans trop tarder, parce qu'il risque de neiger un peu cette semaine. J'ai déjà un amandier, et heureusement pour moi les écureuils du Quercy ne connaissent pas vraiment les amandes...
Le pépiniériste m'a offert deux petits amélanchiers, déjà plantés (dans des trous plus petits); début février, je vais "réviser" la taille d'arbres fruitiers. Connaître la théorie c'est bien, mais il faudrait que je me mette à la pratique !

Aujourd'hui, club de bonsai; mon petit bosquet de charmes va plutôt bien, et maintenant l'arbre "dominant" doit pouvoir pousser plus que les autres - qui ont donc été un peu taillés.

2019/01/14

Superhéros au cours de dessin

 Au  cours de dessin du samedi, on a toujours le choix du sujet. Il y a des branches, des graines, des verres, du tissu, des boîtes, etc...et cette semaine des figurines.
 Dont deux Spiderman de tailles différentes...
A l'encre de Chine sur une bande de papier aquarelle, avec comme outil une petite touillette en bois pour le café. Quand elle est presque sèche, on dirait du crayon.
En bas à droite, ça doit être un GI Joe...

2019/01/10

Avant fermeture, d'autres expos

Début janvier, les expositions temporaires de l'automne ferment, il faut donc faire vite pour les voir !
 Au musée municipal de Villefranche-de-Rouergue (Aveyron), exposition du peintre contemporain Dado (1933-2010), qui a eu une maison pas loin.
 Un petit côté Bacon, je trouve. Il a aussi passé du temps près de Sérignan, dans l'Hérault.

En même temps, il y avait aussi une petite exposition sur la céramique sigillée de la Graufesenque (époque gallo-romaine, près de Millau, Aveyron).
C'est la première fois, j'ai honte de l'avouer, que j'allais au musée de Villefranche-de-Rouergue, hébergé dans un bel hôtel particulier et gratuit (vérifier jours et heures d'ouverture).

 Et, à Albi, dernier jour, juste à temps, pour découvrir 220 oeuvres de Man Ray exposées dans trois lieux, le musée Toulouse-Lautrec, la médiathèque et le théâtre.
 Des photos, bien sûr, mais aussi des peintures, sculptures, gravures et livres.
Man Ray, fiche Wikipedia.
Difficile d'échapper aux reflets, désolée ! Et merci à A. pour les photos Man Ray.