Translate

2018/09/20

Brame du cerf


 Si tout va bien, la semaine prochaine...

Une sortie organisée conjointement par les chasseurs et la maison du patrimoine, si si, ils ne sont pas toujours en train de se battre !

2018/09/17

Septembre


 Saison des petites orchidées spiranthes d'automne (Spiranthes spiralis), dont les fleurs sont disposées en spirale autour de la tige. J'en ai une petite station dans le jardin, avec même une inflorescence à 2 m à peine du mur de la maison.
 Ce week-end, c'était les Journées du Patrimoine. Voici un petit chapiteau roman, assez primitif, en fait plutôt juste un haut de colonne, arrondi comme la colonne, à motif floral.

Les érables de Montpellier ont commencé à rougir très précocement cette année.

2018/09/14

Débroussailler

Travaux du matin au jardin: déplacer des pierres, faucher un peu d'herbe, dégager une petite ligne d'arbustes, planté deux petits cistes albidus.
Le tout en douceur, en ménageant mon dos.

Des fois qu'il pleuve...
L'eau irait plus directement aux racines...

L'Ile de Pâques, c'est en Occitanie !

Avec trois expos à Toulouse, Figeac et Rodez...
Gardez les tickets d'entrée pour bénéficier, au 2ème et 3ème musée, du tarif réduit. Commencer par Figeac et Rodez, les expos finissent début novembre...



Toulouse, au Museum, jusqu'au 30 juin 2019, fermé le lundi
Le nombril du monde ?
Ne pas manquer le moai dans le jardin du café, s'il n'est pas dans l'expo...

Figeac, Lot, musée Champollion, jusqu'au 4 novembre 2018, fermé le lundi
Les bois parlants, l'écriture non déchiffrée de l'Ile de Pâques, dans le musée des écritures du monde

Rodez, Aveyron, musée Fenaille, jusqu'au 4 novembre 2018, fermé le lundi
L'ombre des dieux
A noter : l'entrée au musée Fenaille permet de découvrir les célèbres statues-menhirs, mais aussi de visiter  le musée Soulages.
Ne pas manquer aussi le Café Bras !

2018/09/12

Causse du Quercy

 Il n'a pratiquement pas plu depuis début août, et avec la chaleur en plus, c'est vraiment sec par ici.

Les feuilles des chênes et des érables de Montpellier roussissent déjà.

2018/09/11

Perpignan, puis Hérault


A Perpignan, j'ai aussi vu l'expo Dufy au musée Rigauld. Ici, deux vues de Collioure.
 Figuiers de Barbarie, avec leurs fruits, près de l'étang de Vendres.
Dans les prairies salées près de la mer, septembre est la grande saison des saladelles (Statice limonium ou Limonium vulgare). J'adore leurs taches de couleur !

En profiter pour explorer le nouveau site de Tela Botanica, qui a bien changé pendant les vacances. Maintenant, quand je me connecte, il me reconnaît, m'appelle par mon nom et me souhaite la bienvenue...

Perpignan, Visa pour l'Image

Des arbres menacés : un palmier dattier (par le papillon du palmier, Paysandisia archon) et des platanes (par le champignon du chancre coloré du platane).

Visa pour l'Image, le festival international de photojournalisme, dure deux semaines, avec des lieux d'exposition partout dans la ville. 
J'ai emprunté quelques photos (au téléphone), parmi les plus soft...

Portraits de femmes (ou veuves) de mineurs à Potosi, par Miquel Dewever-Plana
En bas, Modista Lopez Sanchez, 45 ans, en haut Juliana Cruz, 46 ans.

 3 photos de George Steinmetz-

Dans Big Food, il documente, un peu partout dans le monde, les techniques de l'agriculture et de l'élevage industriels, souvent des photos aériennes.
Ici, récolte des canneberges aux USA : les champs ont été inondés, elles flottent...
 Plantation de palmiers à huile à Borneo (Malaisie).
 La "mer de plastisue" des serres près d'Almeria, sud de l'Espagne.
Au bout d'une dizaine d'expos, vous réalisez que le monde est en pleine catastrophe écologique, plein de guerres, de massacres et de répressions. Aller à la mer et se baigner, ça fait du bien...
Tympan roman de l'église de Cabestany, par "le maître de Cabestany".

2018/08/30

C'est Noël !

Aujourd'hui j'ai déjeuné avec A., ma professeure de dessin et amie, qui revient d'un voyage au Japon avec son fils.

Voici tout ce qu'elle m'a rapporté :
- un yukata en coton que je lui avais demandé (à droite) et ses deux ceintures (à côté); j'ai eu du mal à replier le yukata correctement...
- un baren (on dit frotton en français ?) pour imprimer à la main, sans presse, les gravures sur bois ou linogravures. C'est l'objet rond sur le kimono, un disque de bois recouvert, je crois, de gaines de bambou.
- des algues (paquets verts et jaunes, à gauche), qui à vrai dire viennent de Corée,
- des sachets de thé vert pour infusion à froid,
- pour leurs motifs, une serviette en papier, un papier d'origami et un carnet.

Elle est très contente de son voyage; ils ont vu plein de belles choses, été reçus dans des familles japonaises et même pu rencontrer, à Kyoto, un maître artisan de kimonos yuzen.

Et voici (je crois que ce sont des images de synthèse) à quoi ressemblerait le kimono réalisé à partir de son projet pour le concours de création de motifs de kimono 2017. J'adore !

2018/08/24

Pékin-Gaillac

 Expo d'objets et peintures du Musée d'Art de Pékin tout l'été au Palais des Beaux-Arts de Gaillac.
Les peintures "montagnes et eau" (paysage), c'est rafraîchissant.

"Fleurs et oiseaux", en gros plan, éventuellement des insectes.

Pour toutes sortes de papiers et de matériels, même pas besoin d'aller en Chine !
Lors de la visite de l'expo, j'ai suivi une initiation à la calligraphie chinoise - mais new look, à l'eau, sur "papier magique"...

2018/08/08

Oasis, 2

 Des nouvelles de la grenouille : comme les bonsais, elle a jusqu'à présent survécu à la canicule; en quelques jours, elle est devenue plus grosse, plus mobile. Ce matin, elle se promène dans la petite forêt de charmes, et apprécie un bon arrosage.
Comme on a vu une grande couleuvre dans le coin des bonsais, je m'inquiétais pour la grenouille, mais pour l'instant tout va bien.

2018/07/29

Oasis

Avec la chaleur (plus de 35° au maximum depuis plusieurs semaines), il a fallu déplacer les bonsais vers l'ombre (avec parasol au besoin) et le plus près possible d'un robinet extérieur pour l'arrosage. Au moins une fois par jour "manuellement", ou même deux fois par jour avec l'arrosage automatique quand j'étais en voyage (et donc incapable de déplier le parasol).

C'est rare de voir une grenouille par ici, parce que je n'ai pas de mare, je ne sais pas trop de quelle espèce il s'agit (la grenouille verte ?) mais elle est très jeune -encore petite, et il me semble qu'elle n'a pas encore perdu sa queue, sans doute pas plus de trois mois.

2018/07/23

Dessins au Sketchcrawl de Villemur


 En fait, à Villemur, on n'était que quatre. Les toulousains étaient parmi les plus "pro" du groupe, sauf Vincent Desplanche qui doit être, à l'heure qu'il est, au symposium USK de Porto (un aperçu de l'ambiance à Porto ici )...
J'ai un carnet plus grand que mes carnets Muji habituels, que je n'ai -évidemment- pas retrouvé au moment de partir. Les autres avaient, comme je le craignais, tous de grands carnets, certains même trois grands carnets, avec différents papiers, parfois avec un carnet spécial sketchcrawls. 
Ils étaient tous allés au rassemblement national USK France, en juin à Aix-en-Provence, et pas moi. 

Du coup, ici, j'ai rajouté une bande de papier en haut de la page, mais c'était quand même un peu la honte. Alors je me suis acheté, en face de l'office de tourisme, une pochette de 6 feutres pinceaux à l'encre de Chine de chez Faber-Castell, 6 shades of grey... Dans le dessin ci-dessus, j'en ai utilisé deux.


 A Villemur, il y a en bord de Tarn une opération qui s'appelle Les Jeudis de l'Eté, avec un concert chaque jeudi soir. Sur la palissade en palettes de la buvette, inspiration Keith Haring.
Divers.
Les petits dessins au crayon, c'est ce qu'on appelle ici des "têtes de bergères" - des petites pièces métalliques plantées dans le mur pour maintenir les volets de bois en position ouverte, malgré le vent; techniquement, des arrêts de volet. On peut en trouver dans Google Images, et quelques-unes sur ce blog.

Un site où retrouver tous les sketchcrawls du monde :  www.sketchcrawl.com
Je crois que le groupe des sketchers de Toulouse en est à son 60 ème sketchcrawl, et moi à seulement mon second avec eux ! Pas de secret, il faut travailler pour progresser :-)
Le précédent, c'était le 30 juillet 2016, deux ans déjà, et j'avais mon grand carnet.

2018/07/22

A Villemur-sur-Tarn

 Grâce aux Urban Sketchers de Toulouse, qui y ont organisé un sketchcrawl, j'ai "découvert" samedi Villemur-sur-Tarn, une petite ville de la Haute-Garonne à environ une heure de route d'ici (oui, les routes sont petites, et la vitesse est désormais limitée à 80 km/h !)
 Comme Toulouse et Montauban, la ville est surtout construite en briques, et comme Montauban, elle a beaucoup souffert des grandes inondations du Tarn en 1930 - et beaucoup des nouveaux bâtiments construits après la crue ont un petit côté Art Déco. Mais là, c'est la Tour de Défense, du XIIIème siècle, avec des bâtiments annexes plus récents.


Un autre bâtiment du patrimoine, ce sont les Greniers du Roy (XVI ème et XVII ème siècles), où étaient stockés les grains collectés pour l'impôt.


Façade Renaissance sur la rue : sur la photo, on ne voit pas le château d'eau en ciment qui est juste au-dessus.

2018/07/16

Istanbul, photos 1

Sur la colline et vu, je crois, du Bosphore, le palais de Topkapi. Contrairement à ce que je viens d'écrire, il n'y a pas de point sur le i, comme on peut voir sur la fiche Wikipedia.

Panneaux de céramiques dans le harem. Voici ce que cela donne dans le Bain Turc, de Dominique Ingres !
Sainte-Sophie, église devenue mosquée, puis musée dans les années 1930.
Au fond, la mosquée bleue (Sultanahmet). En travaux à l'intérieur et à l'extérieur.
Dans le Grand Bazar. 200 000 m2 !
Besiktas est l'un des quartiers  populaires d'Istanbul et (surtout) le nom d'un des trois grands clubs de foot de Turquie. Le quartier est pavoisé aux couleurs du club, noir et blanc, et je crois qu'on aperçoit au fond son emblème, un aigle noir.
A Besiktas, pochoir de bouilloire, un symbole de l'opposition lors des élections de juin 2018.