Translate

2018/11/16

Mooc Herbes Folles : Badges 4... et 5

Badge de la quatrième semaine, centrée surtout sur les espèces exotiques envahissantes.
Quand je pense qu'au début du jardin, j'avais même planté de la renouée du Japon ! Des pousses données par un collègue...
Heureusement, le commentaire d'un savant botaniste m'avait alertée, et j'avais arraché le tout. A vrai dire, je ne suis pas sûre que le causse soit son milieu préféré, peut-être trop sec. Mais j'en vois quelquefois dans un jardin...

Et j'ai déjà obtenu le badge du Mooc ! Alors qu'il reste au moins une semaine, et que je ne suis, il faut bien l'avouer, ni très sérieuse, ni bien assidue !

Il fait très beau et très doux, j'aime autant travailler au jardin...

2018/11/12

Mooc Herbes Folles, Badges 2 et 3


Pas la grande forme ces temps-ci, mais petit à petit ça commence à aller mieux. Et côté météo, c'est un temps agréable, quasiment printanier !

2018/11/03

Poivre de Setchuan

 L'arbuste a bien grandi, il fait maintenant bien 3m X 3m. Aucun problème pour tailler un peu les branches et en proposer à ceux qui veulent tenter un bouturage.
 Pour la cueillette, mes amis sont priés de venir se piquer les doigts eux-mêmes personnellement (et à tenter ensuite, s'ils le veulent, un semis bien aléatoire...moi j'ai renoncé).
Il y en a de plus en plus chaque année !

2018/10/31

Même par mauvais temps...

Evidemment, le jour de "grande récolte" (chez moi, ça reste modeste, 7 fleurs...) pas de soleil, les fleurs ne s'ouvraient pas...
J'ai alors appris que dans ces cas là, on n'attend pas le retour, très aléatoire, du soleil, mais on cueille les fleurs.
A la chaleur de la maison, les fleurs s'ouvrent en quelques heures, et on peut sortir les stigmates !
Quand il pleut, je peux quand même faire un peu de botanique, et cette semaine  étudier les herbes folles des villes...



2018/10/27

Ile de Pâques, 2 : à Figeac

 Cette semaine, expo n°2, au musée Champollion - Ecritures du monde de Figeac.

Avec le plaisir de revoir cette "pierre de Rosette" agrandie sur la belle Place des Ecritures (la vraie, bien plus petite, est au British Muséum).
 Le texte en grec.
 En haut, hiéroglyphes, en bas, écriture démotique.
La floraison des crocus à safran continue doucement, et la "récolte" aussi. Mais le temps a refroidi, il fait plus humide, et les fleurs en préparation semblent attendre un rayon de soleil pour s'ouvrir vraiment !

2018/10/22

Mooc Herbes Folles, Badge 1

Oui, c'est la deuxième semaine du Mooc Herbes Folles, et malgré un rhume épouvantable, je viens d'obtenir mon premier badg !

2018/10/20

Safran, la première fleur

 Voilà, première fleur, première récolte ! Aujourd'hui, 9 h du matin...
 Vers 16h; remarquer les stigmates rouges...
Voilà, c'est ma première récolte !

J'ai séparé les deux stigmates rouges du reste de la fleur; en jaune, les étamines. Maintenant, ils doivent sécher... et pèsent, d'après Wikipedia, une fois secs, 0,007 g de safran sec.
Il faut 150 fleurs pour 1g de safran. Si si...

2018/10/17

Petites gravures après Istanbul

 "Linogravure" (gomme) sur papier chinois et acrylique, août 2018

D'après une photo que j'ai prise d'un graffiti au pochoir, dans le quartier de Besiktas, début juillet 2018, juste après l'élection présidentielle.
 
La bouilloire "représente" un candidat du Parti Démocrate des Peuples, Selahattin Demirtas, emprisonné sans procès depuis mai 2016 - c'est le seul objet de sa cellule- et symbolise la liberté d'expression.
Un recueil de nouvelles de S. Demirtas, L'aurore, vient de paraître en français (interview de son éditrice sur Youtube).
 
"Linogravure" (gomme) sur papier chinois et acrylique, août 2018


Rien à voir avec Istanbul, mais c'est réalisé dans la foulée. 

"Portrait" (fort penché) de mes chaises Steltman. Design by Rietveldt, 1963.
Lino sur papier d'emballage, ma première impression au baren (frotton en français).
Le lino donne un trait nettement plus rigide - mais le sujet s'y prête, aussi- que la gomme que j'avais utilisée, un peu trop molle.

2018/10/01

A Rodez, 2

 Evidemment, pas question d'aller au musée Fenaille sans retourner voir "mes" statues-menhirs chéries !
Ici, le profil de la "dame de Saint-Sernin", une vraie star. Saint-Sernin sur Rance, c'est le nom du village où on l'a trouvée.
 Caractéristiques des statues-menhirs du groupe rouergat, leur dos avec les "crosses-omoplates".
Une statue-menhir masculine (baudrier en diagonale, poignard).


Avec le billet du musée Fenaille, on peut visiter aussi le musée Soulages.
L'occasion de quitter le néolithique pour découvrir l'avant-garde japonaise des années 1950-70, le mouvement Gutai.


Mes oeuvres préférées, celles de Atsuko Tanaka, une artiste de la région de Nara (1932-2005).





2018/09/28

Ile de Pâques: 1- à Rodez

Première expo avec des amis hier, à Rodez. L'expo s'appelle L'ombre des dieux, surtout des sculptures sur bois, en lien (lointain, thématique) avec les statues-menhirs du musée. Il y a aussi des dessins très intéressants de Pierre Loti.

Un temps superbe, encore.

J'ai retrouvé des dessins de "mon" moai à moi, celui de Toulouse (dessins 2016). Ci-dessus.
Versant du cratère Raro Roraku - île de Pâques . 
Jules Viaud, dit Pierre Loti. Mine de plomb sur papier, 1872. 
Ici, sur couverture du catalogue de l'exposition.

2018/09/23

Vendanges

 Ce matin, dans la petite vigne de coteau en bas de la colline aux orchidées, c'était jour de vendange !
 L'herbe pousse entre les rangs et la récolte se fait comme autrefois, à la main et en commun.


On enlève les rafles à la main, dans la vigne même, au-dessus de la comporte.


2018/09/20

Brame du cerf


 Si tout va bien, la semaine prochaine...

Une sortie organisée conjointement par les chasseurs et la maison du patrimoine, si si, ils ne sont pas toujours en train de se battre !

2018/09/17

Septembre


 Saison des petites orchidées spiranthes d'automne (Spiranthes spiralis), dont les fleurs sont disposées en spirale autour de la tige. J'en ai une petite station dans le jardin, avec même une inflorescence à 2 m à peine du mur de la maison.
 Ce week-end, c'était les Journées du Patrimoine. Voici un petit chapiteau roman, assez primitif, en fait plutôt juste un haut de colonne, arrondi comme la colonne, à motif floral.

Les érables de Montpellier ont commencé à rougir très précocement cette année.

2018/09/14

Débroussailler

Travaux du matin au jardin: déplacer des pierres, faucher un peu d'herbe, dégager une petite ligne d'arbustes, planté deux petits cistes albidus.
Le tout en douceur, en ménageant mon dos.

Des fois qu'il pleuve...
L'eau irait plus directement aux racines...

L'Ile de Pâques, c'est en Occitanie !

Avec trois expos à Toulouse, Figeac et Rodez...
Gardez les tickets d'entrée pour bénéficier, au 2ème et 3ème musée, du tarif réduit. Commencer par Figeac et Rodez, les expos finissent début novembre...



Toulouse, au Museum, jusqu'au 30 juin 2019, fermé le lundi
Le nombril du monde ?
Ne pas manquer le moai dans le jardin du café, s'il n'est pas dans l'expo...

Figeac, Lot, musée Champollion, jusqu'au 4 novembre 2018, fermé le lundi
Les bois parlants, l'écriture non déchiffrée de l'Ile de Pâques, dans le musée des écritures du monde

Rodez, Aveyron, musée Fenaille, jusqu'au 4 novembre 2018, fermé le lundi
L'ombre des dieux
A noter : l'entrée au musée Fenaille permet de découvrir les célèbres statues-menhirs, mais aussi de visiter  le musée Soulages.
Ne pas manquer aussi le Café Bras !

2018/09/12

Causse du Quercy

 Il n'a pratiquement pas plu depuis début août, et avec la chaleur en plus, c'est vraiment sec par ici.

Les feuilles des chênes et des érables de Montpellier roussissent déjà.

2018/09/11

Perpignan, puis Hérault


A Perpignan, j'ai aussi vu l'expo Dufy au musée Rigauld. Ici, deux vues de Collioure.
 Figuiers de Barbarie, avec leurs fruits, près de l'étang de Vendres.
Dans les prairies salées près de la mer, septembre est la grande saison des saladelles (Statice limonium ou Limonium vulgare). J'adore leurs taches de couleur !

En profiter pour explorer le nouveau site de Tela Botanica, qui a bien changé pendant les vacances. Maintenant, quand je me connecte, il me reconnaît, m'appelle par mon nom et me souhaite la bienvenue...

Perpignan, Visa pour l'Image

Des arbres menacés : un palmier dattier (par le papillon du palmier, Paysandisia archon) et des platanes (par le champignon du chancre coloré du platane).

Visa pour l'Image, le festival international de photojournalisme, dure deux semaines, avec des lieux d'exposition partout dans la ville. 
J'ai emprunté quelques photos (au téléphone), parmi les plus soft...

Portraits de femmes (ou veuves) de mineurs à Potosi, par Miquel Dewever-Plana
En bas, Modista Lopez Sanchez, 45 ans, en haut Juliana Cruz, 46 ans.

 3 photos de George Steinmetz-

Dans Big Food, il documente, un peu partout dans le monde, les techniques de l'agriculture et de l'élevage industriels, souvent des photos aériennes.
Ici, récolte des canneberges aux USA : les champs ont été inondés, elles flottent...
 Plantation de palmiers à huile à Borneo (Malaisie).
 La "mer de plastisue" des serres près d'Almeria, sud de l'Espagne.
Au bout d'une dizaine d'expos, vous réalisez que le monde est en pleine catastrophe écologique, plein de guerres, de massacres et de répressions. Aller à la mer et se baigner, ça fait du bien...
Tympan roman de l'église de Cabestany, par "le maître de Cabestany".